L'annuaire des drapeaux dans le monde
Le drapeau de Rhône-Alpes
Le drapeau de Rhône-Alpes reprend les quatre armoiries de cette région, qui regroupe huit départements, l’Ain, l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, la Loire, la Savoie et la Haute Savoie. Pour mieux situer cette région dont l’emblème s’inspire de son aspect historique, sa plus grande ville et chef-lieu est Lyon. C’est en outre la deuxième région de France en terme de superficie.
 
Le drapeau du Jersey
Le drapeau du Jersey se compose d’une croix rouge (dont les lignes forment des diagonales) sur un fond blanc, surmontée d’un blason couronné. Ce dessin évoque fortement la Croix de Saint-Patrick, que l’on retrouve notamment sur le drapeau du Royaume-Uni. Or, rappelons-le, le Jersey est une dépendance de la Couronne Britannique. Ce qui est pourtant curieux, c’est que ce drapeau semble trouver ses origines bien avant la fondation de l’ordre de Saint-Patrick.
 
 
Le drapeau du Liechtenstein
Le drapeau du Liechtenstein, petit pays d’Europe centrale, enclavé entre l’Autriche et la Suisse, se compose de deux bandes horizontales bleue et rouge d’égale hauteur. Une couronne en or figure sur le côté gauche de la bande bleue. Il y a de fortes chances pour que ces couleurs soient inspirées des armoiries de la famille princière au XVIIIème siècle.
 
 
Le drapeau de Midi-Pyrénées
Le drapeau de Midi-Pyrénées évoque l’aspect historique de sa région. En adoptant la croix occitane, le drapeau reprend les armes de la ville de Toulouse, également préfecture. On retrouve également cette croix en plus petit sur le logo du Conseil Régional de Midi-Pyrénées, lui-même représenté sur le drapeau de la région, avec la croix caractéristique de cette ville.
 
 
Le drapeau de la Picardie
Le drapeau de la Picardie diffère selon que l’on parle du drapeau historique ou de celui qui est utilisé par le Conseil Régional. Ce dernier est blanc avec le logo de la région au centre. Mais il existe un autre drapeau pour cette région qui fût baptisée tardivement Picardie, au XIIème siècle, probablement en raison de l’arme favorite de ses habitants, la Pique. A noter que cette région subira de nombreuses invasions jusqu’au XVIIème siècle.